SCoT : un outil pour l’avenir

Pourquoi le réviser ? 

Le SCoT permet de définir une stratégie de développement de notre territoire sur les 20 prochaines années et de coordonner les politiques publiques qui font partie de votre quotidien : habitat, aménagement, mobilité, environnement, économie, emplois…

Pour en savoir plus : Le SCoT en vigueur

Le calendrier prévisionnel de la révision

  • Prendre en compte la diversité du territoire d’Arc Sud Bretagne au regard des paysages, des dynamiques locales, des spécificités d’occupation du territoire ;
  • Conforter une dynamique de développement du territoire communautaire en s’appuyant sur une organisation territoriale adaptée et sur une recherche d’économie de l’espace et de réduction de l’artificialisation. Ce principe sera décliné à l’habitat, aux commerces et aux services, aux zones économiques, et aux équipements, en lien avec l’offre de déplacement ;
  • Renforcer l’accessibilité du territoire aux échelles régionales, nationales et internationales ;
  • Préciser et territorialiser les objectifs de production de logements pour mieux accueillir les nouveaux habitants, répondre au desserrement des ménages, mieux accompagner le vieillissement de la population, prendre en compte sa diversité et consolider le lien entre qualité de vie et environnement ;
  • Corriger les déséquilibres et revitaliser les centralités, en veillant aux enjeux de solidarité et de renouvellement urbain ;
  • Adapter le volet du commerce au regard des nouvelles formes de commercialisation ;
  • Offrir des conditions favorables au développement économique et à l’emploi dans une optique de sobriété foncière et de maitrise d’énergie ;
  • Confirmer l’espace agricole comme source de richesse et de développement du territoire ;
  • Conforter et organiser l’interface terre-mer pour permettre le maintien des activités maritimes professionnelles et de loisirs existantes et le développement des futures activités, tout en préservant les espaces et les ressources ;
  • Conforter la trame verte et bleue, dont les réservoirs et les corridors écologiques, pour préserver la biodiversité ;
  • Contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique en favorisant les politiques d’aménagement concourant à la transition énergétique du territoire ;
  • Renforcer l’attractivité touristique du territoire en encourageant et accompagnant les initiatives de structuration et de développement de l’offre touristique, notamment en valorisant les patrimoines culturels maritimes, naturels, architecturaux et urbains du territoire.

Le conseil communautaire a défini les objectifs de concertation. Il s’agit de :

  • Permettre au public d’accéder aux informations relatives au projet de révision du SCoT et d’y apporter sa contribution ;
  • Sensibiliser la population aux enjeux du territoire et à sa mise en valeur ;
  • Favoriser le partage, l’appropriation et les échanges autour du projet par l’ensemble des acteurs.

Les modalités de concertation sont les suivantes :

  • Un dossier de concertation sera mis à disposition du public. Le dossier sera enrichi au fur et à mesure de l’avancée des études et de l’élaboration des documents du projet de SCoT. Il sera actualisé et consultable :
    • Au siège de la communauté de communes, aux jours et horaires habituels d’ouverture,
    • Sur le site internet de la communauté de communes.
  • Une exposition sur le projet SCOT révisé sera présentée avant l’arrêt du projet ;
  • Des informations sur la procédure de révision du SCoT seront délivrées au public et notamment par voie de presse et par voie numérique au lancement de la procédure, lors du débat du PADD et à l’arrêt du projet.

Consulter le Porter à Connaissance des Services de l’Etat :

Tous les six ans, le bilan de la mise en œuvre du SCoT est réalisé.

L’analyse des résultats de l’application du SCoT Arc Sud Bretagne conclue à la pertinence d’engager une procédure de révision complète du SCoT.

Cette révision du SCoT sera l’occasion de revoir certains objectifs, mais aussi de faire en sorte que le SCoT soit compatible avec les dernières évolutions législatives.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×