Projets d’Itinéraires Cyclables

La Communes de Communes Arc Sud Bretagne poursuit l’aménagement des itinéraires cyclables sur son territoire.

En priorité, ce sont les axes des voies régionales V 45 (Roscoff-Saint-Nazaire), V 42 (Saint-Malo – Arzal) et V 3 (Saint-Malo-Presqu’île de Rhuys) où se concentrent les efforts.

La signalétique directionnelle a été déployée sur les axes V 45 et V 42, ainsi que sur l’axe Muzillac-Marzan-La Roche-Bernard.

Le choix technique des revêtements de ces voies s’est porté sur un matériau pierre-sable en secteur environnemental sensible (Natura 2000, proximité des marais, zones humides…), un sable-ciment sur les voies vertes, un enduit bi-couche de gravillons clairs en site partagé par les activités agricoles. Des barrières viennent restreinte l’usage du trafic routier afin de sécuriser l’usage piéton et vélos de ces voies.

Les scénarios sur ces itinéraires ont été validés et seul la liaison Le Guerno vers Questembert reste à préciser.

Les relevés topographiques seront réalisés dans le courant de l’été 2022.

Les travaux sur les sections de Billiers et Nivillac devraient être réalisés pour la fin de l’année 2022.

Pour les tracés en bordure des routes départementales, il est nécessaire de respecter les consignes techniques et de sécurité routière du Département. Les projets vont être présentés aux services du Département à l’automne 2022 pour envisager une réalisation en 2023.

Actuellement sont en étude 7 tronçons 

Il s’agit d’une liaison structurante a vocation utilitaire et touristique entre les deux communes.

D’une longueur de 3,1 km, cet itinéraire se situe entre la sortie de la commune d’Ambon et l’entrée de la commune de Damgan.

La première partie au Nord de l’itinéraire, emprunte un chemin rural sur 1 100 m environ. Elle sera aménagée en voie verte avec un revêtement en enduit bi-couche de gravillons clairs sur une largeur de 3 m.

En descendant au niveau du secteur de Kerlouis, la deuxième partie emprunte une voirie communautaire sur 300 m, qu’il sera nécessaire d’aménager en « Chaussidou ».

La troisième partie emprunte un chemin rural sur 610 m. L’usage agricole de celui-ci va nous contraindre à reprendre son assise ainsi que son revêtement en enduit bicouche de gravillons clairs.

Le franchissement du parc d’activités de la Lande se fera en voie partagée avec une signalisation verticale adaptée.

Enfin, la dernière partie de l’itinéraire longe la Route Départementale n°140, sur environ 825 m, nécessitant un aménagement en voie verte avec une séparation de l’axe routier par des glissières / barrières de sécurité. Le revêtement est prévu en sable stabilisé renforcé pour les portions non-carrossables et en enrobé pour l’accès aux parcelles privées.

Cartographie de l’itinéraire cyclable en projet Damgan-Ambon

Il s’agit d’une liaison structurante entre les deux EPCI (Communauté de Communes Arc Sud Bretagne et Questembert Communauté).

D’une longueur de 5 km environ, ce tronçon débute à la sortie d’agglomération d’Ambon pour s’arrêter à la limite de commune de Lauzach.

La première partie emprunte le bord de la route départementale n° 140, sur 200 m, où un aménagement de sécurisation est nécessaire.

La deuxième partie emprunte une voie communale sans issue, très peu fréquentée.

La troisième partie emprunte un chemin rural nécessitant son aménagement et la pose de barrières.

La quatrième partie emprunte une voie communale faiblement circulée.

La dernière partie longe de nouveau la route départementale n° 140, jusqu’à la limite de la commune de Lauzach, sur 2,5 km, en empruntant un passage souterrain sous la RN 165. Des aménagements lourds sont à prévoir le long de cette section. Une aire de covoiturage (St Juliette) est située à proximité de l’échangeur routier, où une liaison régulière d’usagers par autocar s’arrête.

Le premier tronçon de cet itinéraire régional V 45 débute à la sortie de l’agglomération d’Arzal et s’étend sur une longueur de 8 km en voie partagée, pour rejoindre la sortie du bourg de Billiers au niveau du Parc d’activités du Guéna. Trois secteurs urbanisés sont traversés, Kervail sur Billiers, Bourgerel et Quellec sur Arzal. La traversée de ces derniers est envisagée en aménagement de type « chaussidou ».

Le deuxième tronçon, côté Ouest, relie le parc d’activités du Guéna à l’agglomération de Billiers. D’une longueur de 550 m, ce tronçon est un chemin rural qui sera transformé en voie verte avec un revêtement sablé. Une petite partie de 160 m empruntée par les engins agricoles devra être pourvue d’un enrobé afin d’assurer sa pérennité.

Dans le parc d’activités, au vu du faible trafic, un aménagement sur les bords de chaussée permettra de sécuriser le cheminement vélo.

Cartographie de l’itinéraire cyclable en projet Billiers-Arzal

L’itinéraire concerné est celui de la V 45 reliant la limite de commune d’Ambon-Surzur, à La Loire-Atlantique, en passant par Muzillac et Billiers.

D’une longueur de 2 km environ, ce tronçon débute au droit du barrage sur La Vilaine, reliant les rives de Camoël et Arzal, jusqu’au bourg d’Arzal, en entrée d’agglomération.

La première partie est déjà urbanisée et aménagée et emprunte la route départementale n° 139. Les aménagements consisteront à du marquage au sol et une limitation de la vitesse.

La deuxième partie sera aménagée le long de la RD 139, en site propre où une barrière longitudinale séparera les flux de circulation.

A l’entrée du bourg, le cheminement rejoindra les voies communales et rues afin d’assurer la continuité de l’itinéraire. La commune envisage de passer le bourg en zone 20 ou 30km/h.

Il s’agit d’une liaison structurante à vocation utilitaire entre les deux communes.

D’une longueur d’environ 5 kms, ce tronçon débute à la sortie d’agglomération de Muzillac pour s’arrêter à l’entrée de la commune de Noyal-Muzillac.

Cartographie de l’itinéraire cyclable en projet Muzillac-Noyal Muzillac

L’itinéraire concerné est celui de la V 3 reliant Le Guerno à la limite de commune de Questembert.

D’une longueur de 4,00 km, ce tronçon débute à la sortie d’agglomération de Le Guerno pour rejoindre la limite Sud de Questembert.

La première partie est déjà réalisée en voie verte.

La deuxième partie emprunte une voie communale sur 650m, où la faible largeur et le trafic routier d’accès au parc animalier de Branféré, nécessite de créer une voie en site propre.

La troisième partie emprunte une voie réalisée en voie verte.

La dernière partie reste en étude avec plusieurs scénarios de tracés possible.

Cartographie de l’itinéraire cyclable en projet Le Guerno vers Questembert

La grande majorité de cet itinéraire régional V42 reliant Saint Dolay à Nivillac a déjà été réalisé. Le tronçon à l’étude concerne un linéaire de 900 m aux environs de Port ès Gerbes sur la commune de Nivillac.

La première partie à l’Ouest est envisagée en voie partagée sur environ 100 m.

La deuxième partie est aujourd’hui un chemin de randonnée enherbé et nécessitera un travail de structure pour y accueillir un tronçon de voie verte avec un revêtement en sable stabilisé sur 130 m.

La dernière partie sera dans la continuité de cette voie verte, qui nécessitera un revêtement en enduit bicouche pour assurer sa pérennité de par son usage agricole.

Cartographie de l’itinéraire cyclable en projet Nivillac (Port-es-Gerbes)

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×