TEOM

Je limite mes impressions papier

Je n'imprime que si c'est vraiment indispensable ! Les documents d’impression représentent 6 kg de papier par an et par foyer. Afin d’économiser le papier et l’encre, il est possible de paramétrer l’imprimante pour des impressions de documents en recto-verso, en noir et blanc, en couleur économique…

Astuce : avant de jeter un document imprimé recto, j'utilise le verso comme brouillon.

 

J'offre des cadeaux dématérialisés

Sans emballage ni forme matérielle, les cadeaux dématérialisés ne surchargent pas les poubelles. Variés et pour tous les goûts, les cadeaux dématérialisés sont originaux et génèrent moins de déchets (papier, carton d’emballages…).

Idées cadeaux :

Je répare ou je fais réparer

La réparation permet de prolonger la durée de vie des objets et de limiter la production de déchets par l’achat d’un autre produit.

Je donne ou je vends

Avant de jeter, je peux donner, vendre ou échanger les objets dont je n’en ai plus l'utilité :

J'emprunte ou je loue

Avant tout achat, je réfléchis sur la durée d’utilisation de l’objet : scie électrique, tondeuse, décapeur, ordinateur… Le plus souvent louer ou emprunter coûte moins cher et génère moins de déchets électriques et électroniques. Pour emprunter et partager, il est possible de s’organiser avec les voisins.

Je composte

Les déchets de cuisine représentent environ 30% de la poubelle.

J'évite le gaspillage alimentaire

En limitant le gaspillage alimentaire, il est possible de réduire les déchets jusqu’à 30 kg par an pour un foyer de 4 personnes.

C'est aussi un gaspillage d'argent : tous les produits jetés ont été payés !

 

 

Avant de faire les courses :

J'appose un « stop pub » sur ma boîte aux lettres

Tous les imprimés non sollicités qui encombrent votre boîte à lettre représentent 40 kilos de déchets par an et par foyer.

En apposant un autocollant « stop pub », j’évite le dépôt de tous les papiers non sollicités et je continue de recevoir les informations municipales.

Je limite les emballages

La plupart des emballages qui nous encombrent sont souvent inutiles et finissent directement à la poubelle au retour des courses. Quelques gestes de réduction d’emballages :

J'achète des écorecharges

Quand je dois racheter des produits nettoyants, j'ai très souvent la possibilité de choisir les formats écorecharges. La plupart des commerces proposent désormais le format écorecharge pour les produits tels que le savon liquide, gel douche, shampoing, lessive ou encore détergent. Certaines denrées alimentaires sont également proposées en écorecharges (sucre).