Les ordures ménagères résiduelles

Les ordures ménagères résiduelles sont les déchets qu’il vous reste lorsque vous avez retiré ceux qui peuvent aller dans le composteur, dans le sac jaune, dans la borne à papier-journaux-magazine, dans la borne à verre ou encore en déchèterie.

Ainsi, les couches culottes, les plastiques non recyclés (films, pots de yaourt), les barquettes en plastique ou en polystyrène, etc. vont dans la poubelle à ordures ménagères.

La Communauté de Communes a délégué à un prestataire privé la collecte des ordures ménagères résiduelles. 2 à 3 camions sillonnent chaque jour le territoire afin de collecter tout au long de la semaine les 17 000 foyers (particuliers, professionnels et administrations) que recensent nos 12 communes.

 

Les calendriers de collecte 2016 :

Ils sont disponibles en Mairie et à la Communauté de Communes. Vous pouvez les télécharger ci-dessous en cliquant sur le nom de la commune où vous résidez :

Ambon

Arzal

Billiers

Damgan

La Roche-Bernard

Le Guerno

Marzan

Muzillac bourg

Muzillac campagne

Nivillac

Noyal-Muzillac

Péaule

Saint-Dolay

 

Pour que vos déchets soient collectés en porte-à-porte, équipez-vous d’un bac. Sa taille dépend de la composition de votre foyer :

·         1 personne : 80 litres

·         2 personnes :120 litres

·         3 à 4 personnes :180 litres

·         5 personnes et plus : 240 litres

Ce bac est à retirer au service Environnement, Zone Artisanale de Bel-Air à Marzan. Le retrait se fait aux heures d’ouverture : du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30.

 

A savoir :

Les bacs ou les sacs que vous achetez dans le commerce sont rarement conformes aux règles de sécurité qui protègent les personnes en charge du ramassage de vos déchets. Le métier de « ripeur » est malheureusement synonyme de troubles musculo-squelettiques, dont d’importants problèmes de dos. Il faut savoir qu’un ripeur collecte en moyenne 6,3 tonnes de déchets par journée de travail. En haute saison, il peut collecter jusqu’à 14,5 tonnes de déchets ! Sans accrochage automatique des bacs au camion, on imagine aisément l’impact qu’a la collecte manuelle des déchets sur la santé d’un salarié...

 

Pour plus d’informations, consultez le règlement de collecte.