Je composte

Les déchets de cuisine représentent environ 30% de la poubelle. Une grande partie des restes de repas d’origine organique peuvent être valorisés par compostage : épluchures de légumes, reste de pâtes, pain perdu, sauces… Pour réussir un compost de qualité, il est essentiel de bien mélanger les restes alimentaires avec les déchets de jardin (tontes de gazons, feuilles mortes, tailles de haies…). Le compost s'effectue très facilement en tas ou en silo et au bout de quelques mois, on obtient un amendement de qualité.

Les déchets végétaux tels que les feuilles mortes, tontes de pelouse ou tailles broyées peuvent être avantageusement utilisés en paillage au pied des arbustes, massifs floraux, sous les haies, entre les rangs de mon potager. Le paillage évite la repousse des mauvaises herbes, protège le sol et les plantes des écarts importants de température, garde plus longtemps l’humidité et enrichie lentement le sol.

Faire son paillis, c’est aussi recycler ses déchets végétaux sur place sans encombrer la déchèterie.

Pour un bon paillage, Il suffit d’étendre le paillis en couche d'environ 5 cm au pied d’arbustes ou sur les massifs.