Le Scot Arc Sud Bretagne : que dit-il ?

L’élaboration du SCoT Arc Sud Bretagne a été lancée en 2008. A l’époque, celui-ci est piloté par le Syndicat Mixte pour le SCoT des Communautés de Communes des Pays de Muzillac et La Roche-Bernard. Suite à la fusion des 2 Communauté de Communes, il intègre toujours le même territoire communautaire mais est piloté par la nouvelle entité issue de la fusion : la Communauté de Communes Arc Sud Bretagne.

 

Lancée sous le régime de la loi de Solidarité et Renouvellement Urbain (SRU), son élaboration est désormais poursuivie dans le cadre des lois dites Grenelle qui ont substantiellement modifié le contenu, les exigences à avoir et les objectifs à atteindre, notamment en matière d’habitat, d’aménagement de l’espace, de préservation et de mobilités.

 

2012 et 2013 seront les années d’élaboration de la dernière partie du SCoT et de sa finalisation.

 

Dans ce cadre, se sont tenus au mois de juin 2012, des ateliers de concertation (au nombre de sept) avec les acteurs locaux. Ceux-ci ont permis notamment d’engager des échanges et de mettre en avant des principes partagés :

 

- L’affirmation de 2 pôles d’équilibre du territoire : Muzillac et la Roche-Bernard/Nivillac

- Le renforcement du réseau de bourgs et de la complémentarité des équipements proposés

- La valorisation et le renforcement de l'attractivité du territoire et de l'ensemble des communes qui le composent

- Le maintien des dynamiques locales (économiques, sociales, associatives, culturelles, etc.)

- L’amélioration des mobilités et le développement des déplacements alternatifs à la voiture individuelle

- La préservation et la valorisation des patrimoines (naturel, bâti, portuaire, fluvial, etc.)

- La valorisation de l’identité du territoire et de toutes ses composantes

- Le développement des coopérations et partenariats