Encadrant de chantier d’insertion

 

Existant depuis près de 15 ans, les Chantiers d’insertion d’Arc Sud Bretagne (2 chantiers « Nature et Patrimoine » et un Chantier « Floriculture ») sont des dispositifs relevant de l’insertion par l’activité économique, conventionnés par l’État, qui ont pour objet l’embauche de personnes sans emploi rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières. Les personnes ainsi embauchées sont titulaires d’un véritable contrat de travail (par exemple, un contrat d’accompagnement dans l’emploi). L’objectif est d’offrir un tremplin pour permettre aux personnes embauchées de reprendre pied dans la vie professionnelle active à l’issue de leur contrat dans le Chantier d’insertion.

 

Autant dire que le métier d’ « encadrant de chantier » n’est pas simple. Il s’agit tout d’abord d’un technicien en charge, avec son équipe, de mener à bien, par exemple, des travaux de réfection de petit patrimoine, de fleurissement, ou d’entretiens de sentiers de randonnées. Mais l’encadrant est surtout un pédagogue, un travailleur social, sachant manager des personnes en difficulté, leur transmettre des compétences, les conseiller, les écouter, et être attentif à leur comportement.